Bannière Faculté des arts Département de danse

Le Beau, Anne

LeBeau.2

Chargée de cours

Téléphone : (514) 987-3182
Local : K-4235
Courriel :lebeau.anne@uqam.ca

Biographie

Après une formation classique aux Grands ballets Canadiens, Anne Le Beau rejoint la danse contemporaine et poursuit ses études aux Ateliers de danse moderne de Montréal (LADMMI). Diplômée en 1987, elle danse depuis plus de 20 ans pour plusieurs compagnies et chorégraphes de réputations nationale et internationale.

Anne Le Beau commence sa carrière d'interprète avec les chorégraphes Isabelle Van Grimde et Sylvain Émard. Par la suite, elle se joint à la compagnie Le Carré des Lombes, dirigée par Danielle Desnoyers. Elle danse aussi, entre autres, pour Linda Gaudreau, Catherine Tardif, Paola de Vasconcelos, David Presseault, Mélanie Demers, Dominique Porte, Alain Francœur, ManonOligny, Martin Bélanger et Dave Saint-Pierre. De 2002 a 2005 elle fut membre de la compagnie Flak, dirigée par José Navas. Par la suite elle danse au sein de la compagnie Louise Bédard Danse.

Ces collaborations l'amènent à participer à de nombreuses tournées dans plusieurs villes du Canada, des États-Unis, d'Allemagne, de France, de Belgique, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne, d'Écosse et du Japon.

Anne Le Beau s'intéresse au jeu d'acteur et travaille avec la metteur en scène Brigitte Haentjens qui crée pour elle en 2003 un solo dans le cadre de Traces d'Interprètes, produit par Danse Cité. Elle fait également partie de l'imposante distribution de Tout comme Elle, dirigé par Mme Haentjens.

En 2005, Sophie Deraspe lui confie le premier rôle dans son film : Rechercher Victor Pellerin, sélectionné aux Jutras 2007.

Parallèlement à sa carrière d'interprète, Anne se consacre à l'enseignement. Elle donne des classes de maître à l'extérieur du pays et fait partie depuis plus de 20 ans du corps professoral de LADMMI où elle y enseigne la technique contemporaine et l'interprétation.
En 2010 elle se joint à l'équipe des chargés de cours du département de danse de L'UQAM. Elle y enseigne la technique contemporaine. Elle se démarque aussi comme répétitrice au sein de plusieurs chorégraphes de la relève dont, Virginie Brunelle et Frédérique Gravel.

En 2007 Anne Le Beau reçoit le prix Jacqueline Lemieux pour ses réalisations exceptionnelles en danse contemporaine (Conseil des Arts du Canada).