La professeure Andrée Martin participe à l’événement [Anti]disciplinary Topographies

La professeure Andrée Martin participe à l’événement [Anti]disciplinary Topographies qui aura lieu du 8 au 12 septembre prochain dans le cadre du prestigieux festival Ars Electronica 2021, à Linz en Autriche. Elle y présentera son travail sur la lenteur. Cette présentation exposera les recherches qu’elle a menées au Laboratoire des Arts VIvants (LAVI), un espace de recherche situé au Département de danse de l’UQAM, ces dernières années, avec comme toile de fond les processus de création et de recherche de K-Kalos, eîdos, skopeîn (2019) et L-Libération (2020). Deux œuvres dont le moteur et le point focal reposent sur la lenteur sous toutes ses formes et ses aspects.

Artiste et chercheure inter, multi, post et trans disciplinaire, Andrée Martin travaille depuis plus de vingt-cinq ans sur la question plurielle du corps et de ses corporéités. Cofondatrice du Laboratoire Arts Vivants et Interdisciplinarité (LAVI, financé par la Fondation canadienne de l’innovation – FCI), elle dirige actuellement un projet d’envergure sur le lien entre l’immersion, les arts vivants et l’équilibre homéostatique. Elle a créé pendant douze ans un Abécédaire du corps dansant, composé d’une suite d’essais littéraires et scéniques sur le corps dansant, dont quatorze lettres/œuvres ont été présentées dans le monde (Canada, Mexique, Chili, Belgique, Espagne, France, Brésil et Inde). Scénariste et réalisatrice, récipiendaire du Core Funding, Mme Martin a signé Le pouvoir du son (2018), Danser Perreault (2003) et Sans titre rouge (1999). Elle a publié plus de cinquante articles sur la danse et le corps à travers le monde, en plus d’avoir dirigé les ouvrages Abécédaire du corps dansant et Territoires en mouvance. La professeure Martin a bénéficié du soutien financier des grands organismes subventionnaires en création et en recherche du Canada (CALQ, CAC, FRQSC, CRSH, FCI).

Département de danse

Le Département de danse de l’UQAM offre un enseignement universitaire qui apporte de nombreux avantages à l’artiste en devenir. Assuré d’une formation rigoureuse au quotidien, il développe tout à la fois technique corporelle et pensée réflexive sur sa profession et ses habiletés

Suivez-nous

Coordonnées

Département de danse
Local K-4210
840, rue Cherrier
Montréal (Québec) H2L 1H6