Nouvelle publication : Tribunes sur la danse

En 2009, Nicole Harbonnier lancait, avec Dena Davida, les Tribunes 840 au Département de danse de l’UQAM. Après 10 ans d’activités soutenues, et pas moins de 45 tables rondes sur des sujets divers relatifs à la danse, Tribunes sur la danse est publié sous la direction des professeures Johanna Bienaise, Nicole Harbonnier et de la chargée de cours Katya Montaignac. Ce livre donne une visibilité à la recherche en danse auprès du milieu professionnel et du public en général.

Tribunes sur la danse marque 10 ans de Tribunes 840 en présentant vingt-quatre textes issus d’une contribution remarquable des professeures, étudiant.e.s et chargées de cours du Département de danse de l’UQAM et acteurs du milieu de la danse. Une préface de la professeure Hélène Duval, et des textes de Johanna Bienaise, Geneviève Dussault, Andrée Martin, Catherine Lavoie-Marcus, Anne-Marie Guilmaine, Zab Maboungou, Sylvie Fortin, Josiane Fortin, Jade Marquis, Armando Menicacci, Marie Beaulieu, Antoine Turmine, Nicole Harbonnier et Katya Montaignac.

En abordant des perspectives esthétiques et sociopolitiques, des préoccupations de formation et de création, ainsi que des approches interdisciplinaires croisant la danse avec différents domaines de connaissances, cet ouvrage offre un panorama diversifié des recherches menées par des professeurs et professeures et des étudiants et étudiantes du Département de danse de l’UQAM ainsi que par des artistes du milieu québécois. L’intérêt de ce panorama réside dans la présentation de problématiques qui habitent l’art de la danse aujourd’hui, et qui intéresseront particulièrement les enseignants et enseignantes, les artistes et les étudiants et étudiantes en danse, ainsi que les aficionados.

 » Parmi plus de quarante-cinq questions soulevées en dix ans lors des Tribunes 840, Tribunes sur la danse en a conservé douze. À la suite d’images sélectionnées et de textes de cadrage initiaux, les lecteur·rice·s accèdent aux réponses inédites, comme des clés de compréhension éclairantes. Certaines réponses permettent de mesurer le chemin parcouru depuis 2010, et d’autres offertes plus récemment montrent combien certains enjeux en danse sont toujours d’actualité et qu’ils valent la peine d’être repensés aujourd’hui. »
Extrait de la préface par Hélène Duval

PARTIE 1
PERSPECTIVES ESTHÉTIQUES
Y a-t-il quelque chose à comprendre à la danse contemporaine?
Geneviève Dussault et Catherine Lavoie-Marcus
De la nécessité de comprendre le monde qui nous entoure
Andrée Martin
Pourquoi briser le quatrième mur?
Katya Montaignac
Un espace de tractations. Dix hypothèses et quelques anecdotes à propos du quatrième mur
Anne-Marie Guilmaine
En mutation vers une danse du monde?
Geneviève Dussault
Ma danse est, a toujours été, dans et de ce monde
Zab Maboungou

PARTIE 2
PERSPECTIVES SOCIOPOLITIQUES
Pourquoi une danse engagée?
Geneviève Dussault
Vers une danse« citoyenne»
Katya Montaignac
L’esthétique chorégraphique a-t-elle une éthique?            
Catherine Lavoie-Marcus
Voir nos aveuglements face à l’éthique
Sylvie Fortin
Danse et érotisme: « Voulez-vous coucher danser avec moi?»
Geneviève Dussault
Girl Power
Jade Marquis

PARTIE 3
PERSPECTIVES SUR LA CRÉATION
Quelle préparation pour une danse de création?
Geneviève Dussault
Polyvalence ou adaptabilité?
Johanna Bienaise
Comment la création artistique déverrouille-t-elle la sensorialité?
Josiane Fortin
Stratégies créatives pour une ouverture sensorielle par l’art
Josiane Fortin
Quelle(s) relation(s) au rythme dans les arts vivants?
Armando Menicacci
Vers une « temporalité du sentir» par l’incorporation du rythme
Antoine Turmine

PARTIE 4
PERSPECTIVES DE LA RECHERCHE
Danse et neurosciences: parlons synapse!
Nicole Harbonnier
Mariage paradoxal et gageure prometteuse?
Nicole Harbonnier
Quelle histoire raconte+on?
Josiane Fortin
S’immerger dans le parcours historique: une exploration exaltante
Marie Beaulieu
Comment passer du «regarder» au «dire» la danse?
Nicole Harbonnier et Geneviève Dussault
Rendre compte d’une expérience qui va au-delà des mots: l’observation-analyse du mouvement
Geneviève Dussault

Katya Montaignac est une artiste chorégraphique. Créatrice, dramaturge, chercheuse et commissaire en danse, elle est détentrice d’un doctorat en études et pratiques des arts de l’UQAM et chargée de cours pour le Département de danse.
Nicole Harbonnier est professeure en étude du mouvement au Département de danse de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle est certifiée en Analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé (AFCMD) (1997) et détentrice d’un Doctorat en Formation des adultes (Conservatoire National des Arts et Métiers – CNAM, 2009).
Johanna Bienaise est professeure en pratiques artistiques au Département de danse de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle a été interprète en danse contemporaine à Montréal entre 2002 et 2012.

Tribunes sur la danse est publié aux Presses de l’Université Laval dans la collection FRÉA – Formation et recherche en éducation artistique

La collection Formation et recherche en éducation artistique (FREA), sous la direction de Hélène Bonin (arts visue ls), Francine Chaîné (art dramatique), Hélène Duval (danse) et Vincent Bouchard-Valentine (musique), rassemble des ouvrages francophones issus de recherches et de pratiques en éducation artistique ou en formation à l’enseignement des arts.

Département de danse

Le Département de danse de l’UQAM offre un enseignement universitaire qui apporte de nombreux avantages à l’artiste en devenir. Assuré d’une formation rigoureuse au quotidien, il développe tout à la fois technique corporelle et pensée réflexive sur sa profession et ses habiletés

Suivez-nous

Coordonnées

Département de danse
Local K-4210
840, rue Cherrier
Montréal (Québec) H2L 1H6